Michel Trama

trama1

Excellence TV : Ce n’est pas un hasard si Michel Trama et son épouse Maryse ont choisi en 1978 d’investir dans le Sud-Ouest, à Puymirol, l’ancienne demeure de Raymond VII, Comte de Toulouse, pour fonder leur Aubergade. La qualité du lieu est aussi haut perchée que ce beau village du Nord-Agenais. Cette bastide du 13ème siècle a tout pour séduire les esthètes : majestueux escalier d’origine, murs de pierres blondes, tomettes anciennes, enfilade de salons et de cours intérieures, vastes surfaces vitrées, galeries, terrasses, piscine, jardin clos, alliance de l’écru et du blanc mais aussi du vert tendre de la végétation généreuse… Tout ici respire l’élégance et la sérénité.

À l’Aubergade, Relais Gourmand doublé d’un Relais & Châteaux, la vie s’écoule douce et voluptueuse. La réception, les salons aux dimensions intimistes, s’articulent autour d’une cour carrée qui accueille la piscine aux contours romains. Le sol de marbre est parsemé ça et là de beaux tapis écrus, siglés des fameuses cerises – un oeil averti ne manquera pas de remarquer ces fruits rouges en motif que l’on retrouve sur le logo et la Carte de l’Aubergade. Ce clin d’oeil en souvenir de l’enfance goûteuse de Maryse est aussi évocateur de la gourmandise propre à ce « palais des sens ».

Côté cuisine, Michel Trama élabore ses recettes gourmandes à mi-chemin entre la nouvelle cuisine et l’ancienne. Il allie le meilleur de la tradition paysanne au caractère futuriste de sa créativité. La Carte de l’Aubergade est saisonnière selon les caprices du marché, mais elle comprend aussi les grands classiques qui ont bâti la notoriété de l’Atelier Michel Trama auquel ses cuisiniers sont associés et où chacun peut s’exprimer en matière de création. Hamburger de foie gras (inventé en 1987…), terrine de poireaux à la vinaigrette de truffes, polenta mousseuse légère comme une brise, homard graphique et cornet d’une glace légère au raifort, brandade entre millefeuille et Saint-Honoré, bar de ligne et paille de peau de poisson grillé, pommes de terre érigées en tours croquantes au caviar d’osciètre… Côté dessert : la larme au chocolat et aux griottines, la cristalline de pomme verte ou l’exceptionnel double Corona Trama au chocolat et à la feuille de tabac sont des moments forts en délices pour le palais. La dernière création est toujours la plus importante car Michel Trama investit toute sa générosité dans chaque nouveau projet. Son goût de l’invention de la gastronomie fait toujours la part belle à l’inattendu et à la gaieté.

Consulter la Carte de l’établissement : cliquer ici

52 Rue Royale, 47270 Puymirol
05 53 95 31 46

4 Commentaires

  1. Flora Grivel says: March 5, 2013 at 1:09 pmReply

    Accueil sympathique. Service très agréable et attentionné tout au long du repas. Plats délicieux.

  2. Stéphane Viguier says: April 2, 2013 at 11:55 amReply

    Une mention spéciale a la qualité de l’accueil et du service du personnel du restaurant quant au dîner , nous avons choisi nos plats à la carte et l’ensemble fut très satisfaisant en particulier la farandole des entrées ainsi que le homard, le patio est très agréable.un établissement qui mérite le détour.

  3. Virginie Mathieu says: April 6, 2013 at 1:31 pmReply

    Les morilles au vin jaune et le jaune d’oeuf crémeux en timbale, un vrai délice et le Saint Pierre magnifique. J’y retournerai avec grand plaisir. Personnel souriant

  4. Vincent Casulado says: April 11, 2013 at 12:59 pmReply

    Trama en grande forme, 2 étoiles largement confirmées, l’oeuf à la truffe sublime; Saint-Jacques, joue de boeuf, et pigeon à la royale délicieux

Envoyer un commentaire.