Hervé Busset

busset1

Excellence TV : Au fil des années Hervé et Dominique Busset ont rénové cet ancien moulin pour en faire un lieu d’authenticité et de confort. La convivialité a été privilégiée, ainsi ont-ils souhaité restreindre leur capacité d’accueil à 9 chambres et 25 couverts. Vous vous sentirez ici comme chez vous, tout en ayant le confort d’un hôtel 4 étoiles et le service d’une table étoilée. «Amoureux des produits et de la nature, j’aime faire partager ma passion des plantes à travers mes plats. Mon identité périgourdine ne me fait pas oublier pour autant les grands classiques comme le foie gras et la truffe, qui ont la part belle sur la carte », exprime Hervé Busset. Cet esprit a été conservé dans la salle du restaurant où les grandes baies vitrées s’ouvrent sur la nature.

La décoration contemporaine se conjugue avec le charme des vieilles pierres de schiste. À côté, la salle du Moulin est plus intime et laisse entrer une lumière feutrée. Dès que le temps le permet, vous pourrez profiter des rayons du soleil pour déjeuner ou dîner en terrasse. La cuisine d’Hervé Busset a été récompensée par une étoile au Guide Michelin et 3 toques au Gault Millau.

«Porte-parole de la nature, j’aime vous faire partager ma passion des plantes et instaurer une véritable » leçon de choses ». Tous les matins, je pars moi-même à la recherche de fleurs et pousses sauvages et je sélectionne rigoureusement mes producteurs locaux, afin de vous proposer chaque jour un mariage de saveurs harmonieux», aime à préciser Hervé Busset. «Je pense que chacun de mes plats est une harmonie de saveurs que je décline à travers mes compositions et mes menus. Fine et légère, la gastronomie devient ainsi une belle balade sauvage qui vous transporte dès la première bouchée ». Quelques suggestions sauvages de l’univers d’Hervé : l’Alliaire : en jus, elle apporte un léger goût d’ail. Idéal pour parfumer l’Aligot. La Berce : en caramel, Léger goût d’agrumes pour accompagner le Veau du Ségala. L’épiaire, en soupe, d’avril à octobre. Telle une ortie et dégage au froissement une odeur musquée caractéristique, à découvrir en consommé. Le Lierre Terrestre, en crème anglaise. Mi-citron, mi-menthe pour accompagner un dessert au chocolat. Le Mélilot au léger goût de vanille pour aromatiser des mousses, des crèmes… Le Pin Douglas, en crème, son étonnant goût de citron donne une saveur particulière et accompagne merveilleusement le saumon de Fontaine du Larzac. Le Plantain, au goût de noix vertes, agréable en salade. Véritable oasis de verdure surplombant la rivière du Dourdou, le Domaine de Cambelong jouit d’une situation unique et exceptionnelle aux portes de Conques. L’atmosphère allie les vestiges du passé au confort contemporain inspiré de l’oeuvre de Pierre Soulages. Design en salle, bucolique en terrasse, cette demeure de charme a tout pour vous séduire. Côté détente, billard, piscine ainsi qu’un spa sont à votre disposition. Hervé Busset a décidé de sortir des sentiers battus de la gastronomie classique et de répondre à l’appel de la Nature Sauvage en proposant à sa carte fleurs, plantes aromatiques, pousses… Une véritable aventure gustative vous attend !

Consulter la Carte de l’établissement : cliquer ici

Domaine de Cambelong, 12320 Conques
05 65 72 84 77

3 Commentaires

  1. Virginie Mathieu says: March 3, 2013 at 1:36 pmReply

    Excellente soirée dans un cadre idyllique, apéritif pris au bord de la rivière, magique ! repas délicieux de bout en bout avec des découvertes bluffantes comme cette huitre végétale ! Une communication très instructive avec le sommelier qui sait être très explicatif et en même temps plein de subtilité et d’humour !

  2. Vincent Casulado says: April 3, 2013 at 1:04 pmReply

    Excellent accueil, service efficace et discret, sommelier competent, cuisine créative, saveurs subtiles, cuissons parfaites.
    Nous avons apprecié la disponibilite du jeune et sympathique chef, encore présent lors de notre départ (aprés minuit)

  3. Jacqueline Gomis says: April 21, 2013 at 10:16 amReply

    Excellente cuisine carte assez variée, accueil convivial et surtout de très intéressantes découvertes gustatives. Une excellente qualité culinaire. Bravo monsieur Busset !
    Une déclinaison sur la betterave en entrée très bonne, l’oeuf basse température à la truffe était quant à lui délicieux, mais la chips qui l’accompagnait trop salée. Le plat, une canette, était joliment mis en scène en mélange sucré acide salé, sachant qu’elle était présentée avec des agrumes. Un délice de créativité.

Envoyer un commentaire.